Reseaux sociaux

News

Drummond admet avoir des difficultés d’adaptation à Cleveland! C’est ça de passer de « Motor City » à « Forest City »

Drummond admet avoir des difficultés d’adaptation à Cleveland! C’est ça de passer de « Motor City » à « Forest City »

Il a été le transfert le plus WTF de la dernière trade deadline. Il est maintenant à Cleveland depuis quelques semaines et alors qu’il expliquait être heureux et aimer le projet des Cavs, Andre Drummond a récemment révélé qu’il était toujours en phase d’adaptation.

Il faut dire que pour son premier match, il a été l’accueil a été brutal! Une défaite à domicile historique 113 à 92 face aux Clippers! Salut DD et bienvenu dans l’Ohio… Malgré cela, son match avait été encourageant avec 19 points pour 14 rebonds. De quoi donner un petit peu d’espoir dans ce marasme…

Les semaines passent et l’ancien pivot des Pistons avoue avoir des difficultés à jouer sous les couleurs des Cavs et cela s’en ressent dans sa production avec 15.2 points et 10.8 rebonds depuis son arrivée, contre 17.8 points et 15.8 rebonds de moyenne à Détroit.

« Je pensais qu’en venant ici, je comprendrais tout de suite, mais c’est définitivement un choc culturel et un changement pour moi. Le fait d’intégrer une toute nouvelle équipe et d’avoir l’impression d’être à nouveau drafté, est ce que je ressent en quelque sorte. Pour moi, c’est repartir à zéro et essayer de tout réapprendre à partir du début ».

Il est vrai qu’avant son arrivée dans la plus belle ville des Etats-Unis, en toute objectivité bien entendu, le double all-star a fait toute sa carrière à Détroit, soit sept saisons et demi! Dans ses conditions il est normal que l’adaptation soit difficile.

En plus de cette nouvelle vie qui commence, le pivot arrive dans une franchise en reconstruction perpétuelle depuis deux saisons. Après deux matchs avec le coach Beilein, il se retrouve déjà avec un nouveau, une semaine plus tard, en la personne de Bickerstaff.

Le plus « inquiétant » reste le soutien que lui apporte les joueurs tels que Kevin Love, car même si cela est louable de leurs parts, cela signifie surtout que son mal-être est ressenti dans le vestiaire et affiché auprès de ses coéquipiers… De mauvaises augure pour celui que les dirigeants souhaitent conserver.

Rappelons que Drummond dispose d’une player-option de 28,8 millions de dollars pour la saison 2020-21. Il peut donc tout à fait décider de tester le marché, chose dont il avait parlé en pré-saison lorsqu’il était aux Pistons, tout comme rester à Cleveland. Les derniers matchs de l’équipe pour la campagne en cours vont être cruciaux pour la suite.

Le front office voulant vendre au pivot l’idée qu’il s’agit d’une équipe prometteuse et qu’elle n’a pas réussi à le faire avec Beilein à la barre, d’où le changement d’entraîneur, auquel elle croit fortement, avec Bickerstaff. Ce dernier s’est d’ailleurs exprimé sur la délicate adaptation du pivot.

« C’est parfois frustrant, car pendant des années vous avez fait les choses d’une certaine façon. L’art du jeu au basket, étant un sport d’équipe, est que chaque individu a un impact sur l’autre. Lorsque vous jouez à votre meilleur niveau, tout le monde est à l’aise avec les autres et chacun s’influence positivement. Nous devons simplement comprendre cela. Nous y arriverons. Nos gars sont ouverts et volontaires et ils font des efforts ».

Parmis ses différentes missions pour la fin de saison, Bickerstaff devra aider Drummond à s’intégrer et lui prouver que l’équipe est suffisamment compétitive tel qu’elle est, avant de se renforcer cet été.

Vous l’aurez compris, ces deux derniers mois de la saison régulière vont être déterminant pour Drummond! Cette période lui permettra de prendre une décision facile en free-agency ou une décision plus délicate… Nous allons suivre cela de très prêt, car entre DD qui annonce avoir du mal à s’adapter, Kevin lui apportant son soutien, Bickerstaff expliquant que tous doivent se soutenir, on se croirait dans un épisode des Feux de l’Amour… Faut faire gaffe quand même, car les feux et la fôret ça ne fait pas bon ménage…

Click pour commenter

Repondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *