Reseaux sociaux

Vis ma vie d'abonné

Vis ma vie d’abonné des Cavs : Épisode 0 – Faites connaissance avec l’abonné

Vis ma vie d’abonné des Cavs : Épisode 0 – Faites connaissance avec l’abonné

Dans une série d’articles (épisodes), tout au long de la saison, je vais vous faire partager ma vie d’abonné des Cleveland Cavaliers. Le système d’abonnement étant très différent de ce que l’on retrouve en France ou en Europe, il me semblait sympa de vous faire partager cette expérience vue de l’intérieur.

Pour les présentations, j’ai 32 ans, je suis français, et j’ai arrêté l’alcoo… euh non c’est pas ça… ah oui, et je vis à Cleveland depuis bientôt 4 ans. Et pour évacuer cette interrogation qui vous pique déjà la langue, oui j’ai vécu le titre de 2016 à Cleveland. J’étais dans un bar, en centre-ville, à deux pas de la Quicken Loans Arena. Pas besoin de vous dire quel souvenir extraordinaire et indélébile j’en garde. Ça fera sans doute l’objet d’un article ici même sur cavsfrance.com dans le futur. Pour en revenir à moi et mon abonnement, j’ai pris la formule 11 matchs réparti dans la saison (package de matchs prédéfinis) dans les sections supérieures du stade appelé « Loudville ». Package dont je prendrai connaissance au moment de la divulgation du calendrier de la saison.

D’autres options peuvent néanmoins être choisies avec des abonnements à 22 matchs voir même pour la saison entière, soit dans les gradins supérieurs, comme moi, ou plus près du terrain. Mais bon c’est aussi une question de moyens… Je lance donc un appel : si vous avez trop d’argent, à ne pas savoir quoi en faire (on ne sait jamais, ça peut arriver), n’hésitez pas à envoyer vos dons pour que je me prenne une place au 1e rang à côté du banc des Cavs ; et tel un Drake, je masserai les épaules de John Beilein en cas de performances incroyables de notre nouveau duo Sexton-Garland. En attendant, pour revenir sur Terre (plate ? hein Kyrie…) je suis donc section 208 visible sur le plan de la Quicken Loans Aren… euh…de la Rocket Mortgage Fieldhouse ci-dessous.

Mon abonnement, pour 2 places, me coute $540 soit environ 500€ (moins de 23€ par place), ce qui très raisonnable sachant tous les cadeaux et avantages que l’on reçoit durant toute la saison. Quant à la vue offerte, elle est plus que satisfaisante, d’autant que j’aime cette vue globale du terrain pour voir la mise en place des différents systèmes. Ce qui avait peut d’intérêt sous Larry Drew ou Tyronn Lue vu le peu de systèmes mis en place, mais qui devrait être intéressant avec l’arrivée de notre nouveau coach.

 

Cette année marque ma 2e année d’abonnement. Quand on est abonné on fait, en quelque sorte, parti d’une famille appelée les « Wine and Gold United ». On nous classe ensuite par ancienneté.

1 an : Rising star

2-5 ans : All star

6-9 ans : Legend

10 ans et plus : Hall of Fame

Pour moi c’est donc All-Star. En gros, mon abonnement et mon rang me donne le droit (en plus des 11 matchs) à des évènements spéciaux, une invitation à quelques matchs en plus généralement bien placé, à une ristourne de 15% sur toute la boutique officielle et, entre autres, à 4 matchs de Hockey-sur-glace gratuits des Cleveland Monsters (qui évoluent en ligue mineure, c’est-à-dire en dessous de la NHL). Le but ici des épisodes ne va pas être de vous faire une liste exhaustive de tous les avantages liés à chaque rang de membres. Liste que vous pouvez quand même trouver sur https://www.nba.com/cavaliers/enroll/benefits si ça vous intéresse. Le vrai but de ces épisodes va être de vous faire vivre mon expérience d’abonné comme si vous y étiez, d’avoir un accès aux coulisses que seul un abonné peut habituellement voir.

Pour vous faire jalouser, juste un petit avantage supplémentaire : à partir de la 2e année, votre nom d’abonné est inscrit sur le parquet. Alors que les années précédentes les noms étaient inscrits à l’intérieur des lettres « ALL FOR ONE. ONE FOR ALL. » sur le bord du terrain, j’ai reçu un e-mail me disant que, « puisque les Cleveland Cavaliers célébraient leur 50e saison, l’emplacement des noms changerait légèrement, et serait révélé ultérieurement ». Donc nouveau parquet en préparation ??

Pour finir de poser les bases, il faut que je vous présente brièvement Alex. Alex est ce qu’ils appellent une « membership specialist ». C’est-à-dire une conseillère dédiée aux abonnés. Il y en a plusieurs, chacun ayant environ une centaine d’abonnés sous sa charge. En substance, je peux lui écrire des SMS, e-mails ou l’appeler quand j’ai besoin de quoi que ce soit lié à mon abonnement. Elle est aussi présente aux matchs et, dans le passé, il lui est même arrivé de me surclasser pour un match, genre 6e rang, avec open bar/food avant, pendant et après le match, le pied quoi ! Grâce à elle, j’ai un suivi personnalisé. Elle est super attentive à toute demande et super sympa pour couronner le tout. Je pense d’ailleurs faire une interview écrite d’elle pour un futur épisode, que vous puissiez mieux la découvrir et comprendre son rôle dans l’organisation de la franchise.

Voilà, les bases sont posées et la série va bientôt commencer. Un épisode sur l’intersaison est d’ailleurs déjà en préparation. Et croyez-moi, en coulisse l’organisation des Cleveland Cavaliers travaille déjà pour nous offrir des « à cotés » en attendant la reprise de la saison NBA. Saison qui risque d’être particulièrement excitante, car comme je l’ai dit plus haut, on fête les 50 ans de la Franchise du Nord-Est de l’Ohio dans la grande ligue.

Restez connecté, l’épisode 1 « L’été de l’abonné » arrive bientôt.

 

Français vivant à Cleveland. Passionné de basket depuis l'enfance. Abonné Cavs: "Wine and Gold United member".

Click pour commenter

Repondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *